25 septembre 2017

Des primo-accédants en force, mais avec un pouvoir d’achat qui s’érode

À partir des prêts signés en août, Cafpi analyse le profil de sa clientèle. Le retour des primo-accédants est définitivement acté, ils représentaient en août 56 % sa clientèle. « Si cette proportion est une bonne nouvelle, il est pourtant inquiétant de constater que, de mois en mois, les primo-accédants empruntent moins et sur de plus longues durées, précise Philippe Taboret, Directeur Général Adjoint de Cafpi. Une telle situation ne sera pas tenable longtemps. »

Primo accédants
Si les primo accédants sont de retour, leur pouvoir d’achat immobilier semble en berne. Alors qu’ils empruntaient 208 150 € sur 236 mois en juillet, leur montant moyen d’emprunt tombe à 197 526 € sur 238 mois en août. Leur effort consenti pour emprunter tombe à 4,37 années de revenus contre 4,76 années le mois précédent, signe que les populations les plus modestes disparaissent de la clientèle de primo-accédants.

Accédants
De leur côté, les accédants connaissent une situation analogue, mais dans une moindre mesure. Ils ont emprunté en moyenne 213 731 € sur 195 mois en août contre 214 254 € sur 191 mois en juillet, avec pour conséquence une hausse de leur effort, à 4,97 années de revenus, contre 4,77 il y a un mois.

19 septembre 2017

OPCI et SCPI intégrés à l’IFI, une décision attendue, mais qui ne règle pas la problématique de l’immobilier productif.

Il ne paraissait pas envisageable qu’un même actif soit taxable à l IFI ou non, selon son mode de détention directe ou collective (pierre-papier). Ainsi la décision du gouvernement, si elle est avérée, d’intégrer les OPCI et les SCPI dans l’IFI n’est pas surprenante, l'inverse aurait conduit à une dysmétrie fiscale pour une même classe d’actifs « Cependant, elle ne correspond pas à la philosophie mise en avant par le gouvernement qui souhaite réorienter l'épargne vers l’économie productive. Il serait juste et cohérent que les actifs immobiliers contribuant à cette dernière soient exonérés d'IFI », explique Benjamin Nicaise, Président de Cerenicimo.

Tel pourrait être le cas pour les bureaux, les résidences gérées par un exploitant professionnel (ehpad, résidences seniors, résidences de tourisme, résidences pour étudiants, hôtels, cliniques, etc.), les murs commerciaux, etc.

« Les investisseurs dans ces typologies d’actifs doivent faire face à de nombreux risques sur les plans de l’exploitation, technique (obsolescence) et juridique », précise-t-il.

Les assimiler à des rentiers serait assurément faire preuve d'une grande méconnaissance de l'immobilier commercial.

‎« Une mesure simple, lisible et compréhensible par tous serait donc de sortir du champ de l’IFI tous les actifs immobiliers loués par bail commercial.‎

Une telle décision serait juste... mais justice et arbitrages budgétaires ne font pas toujours bon ménage… », conclut Benjamin Nicaise.

14 septembre 2017

Réussir son acquisition à l’étranger

Lors du prochain Salon National de l’Immobilier, qui se déroulera cette année du 13 au 15 octobre au Carrousel du Louvre à Paris, plusieurs conférences et ateliers, animés par des spécialistes, guideront ceux qui souhaitent acheter à l’étranger.

Chaque année, des milliers de Français se lancent dans le projet d’une acquisition immobilière à l’étranger. Et ce pour de multiples raisons : profiter d’une résidence secondaire hors de nos frontières, ou anticiper son départ à la retraite afin de bénéficier d’un climat plus attractif, tout en préservant son niveau de vie.
« Ce projet, qui peut mobiliser les économies de toute une vie, ne doit pas s’envisager à la légère », prévient Olivia Milan, directrice du Salon.

D’autres misent sur l’investissement locatif. Certaines villes, notamment européennes ont la réputation d’être plus rentables et de bénéficier de conditions locatives plus attractives. « 10 exposants étrangers représentant quatre pays, les Etats-Unis, l’Ile Maurice, l’Espagne et le Portugal, participent au salon cette année », annonce Olivia Milan.

Une conférence et trois ateliers pour bien investir
Pour aider les acquéreurs à préparer leur projet en toute sérénité, en anticipant tous les aspects, une conférence et trois ateliers permettront de répondre aux interrogations des investisseurs : quelle destination ? Quel montant investir ? Comment être certain de la demande locative ? Comment faire gérer son bien ? Quelle fiscalité de l'acquisition et des revenus fonciers ? Peut-on joindre l'utile et l'agréable, en profitant soi-même du bien une partie de l'année ?

Trois ateliers pour acheter aux Etats-Unis et à l’Ile Maurice
Dans l’après-midi du samedi 14 octobre, les visiteurs pourront assister à trois ateliers pratiques :
- de 15h à 15h45, investir à l’Ile Maurice, animé par Patrick Arnaldi, P.-D.G. de Plaisance City ;
- de 16h à 16h45, investir à Détroit (Etats-Unis), animé par Sébastien Rogge, gérant de Antom Patrimoine ;
- de 18h à 18h45, investir et vivre à l'île Maurice, animé par Sachin Mohabeer, responsable du département Smart City et Immobilier du Board of Investment Ile Maurice.

1 conférence pour investir en Floride
Dimanche 15 octobre à 15h30 conférence sur l’investissement en Floride est organisée pour répondre à toutes les interrogations des investisseurs Elle sera animée par Sylvain Dubois, agent immobilier en Floride, qui présentera le cadre légal des contrats et les types de contrats et de propriétés aux Etats-Unis.

10 EXPOSANTS ETRANGERS AU SALON NATIONAL DE L’IMMOBILIER

AGENCE IMMOBILIERE SYLVAIN DU BOIS - ETATS-UNIS
ALTO STANDING - ESPAGNE
APPARTEMENTS.COM - ETATS-UNIS
BOARD OF INVESTMENT ILE MAURICE - MAURICE
CALVET PREMIUM REAL ESTATE - ESPAGNE
CHASSEUR IMMO FLORIDE - ETATS-UNIS
ILE MAURICE - PLAISANCE CITY - MAURICE
IMMODIR LIMITED - MAURICE
MIAMI ASSOCIATION OF REALTORS - ETATS-UNIS
REMAX ALPHA (Portugal) - PORTUGAL

Lors du prochain Salon National de l’Immobilier, les visiteurs pourront bénéficier de consultations gratuites auprès des professionnels pour obtenir les meilleurs conseils pour concrétiser leur projet immobilier en toute sérénité. 19 conférences animées par des professionnels sont organisées durant ces 3 jours.